Le philosophe et le bocal

Tout commence par un professeur qui se tient devant ses élèves en salle de classe, avec un grand bocal vide devant lui.

Une fois que toute la classe s’est bien installée et le regarde, il prend un sac avec des balles de golf et remplit le bocal avec ces balles de golf. Il secoue bien le bocal pour qu’il soit rempli au maximum de balles de golf.

Puis il demande aux étudiants si le bocal est plein.

Bien entendu, tous les étudiants confirment que le bocal est plein.

Le professeur sort alors un sac de billes et les verse dans le bocal. Il secoue bien le bocal pour que les billes puissent glisser entre les balles de golf et repose la même question : « est-ce que le bocal est plein ?« 

Une fois encore, les étudiants répondent que cette fois, oui, le bocal est plein.

Il recommence ensuite avec des petits graviers, repose la question. Cette fois là, ils en sont sûrs : rien ne peut plus entrer dans le bocal !

Avec un léger sourire sur le visage, le professeur pose alors une boîte contenant du sable sur la table et commence à le verser dans le pot. Bien entendu, le sable remplit tout l’espace entre les balles de golf et les cailloux.

Une nouvelle fois la même question, qui obtient la même réponse: pour les étudiants, on ne peut plus rien verser dans ce bocal.

Le professeur, cette fois-ci franchement amusé, attrape deux canettes de bière sous la table et verse tout leur contenu dans le bocal. La bière comble alors immédiatement tout l’espace vide entre le sable. Réalisant qu’il se sont encore fait avoir, les étudiants ne peuvent s’empêcher d’éclater de rire.

« Maintenant », dit le professeur une fois le calme revenu, « je veux que vous imaginiez que ce bocal représente votre vie.

Les balles de golf représentent les choses vraiment importantes : votre famille, vos enfants, votre santé, vos amis : les choses qui combleraient toujours votre vie même si tout le reste était perdu.

Les cailloux représentent les autres choses qui comptent comme votre travail, votre maison, votre voiture

Le sable, c’est tout le reste : les petites choses. Si vous mettez le sable dans le bocal en premier », poursuit-il, « il n’y a plus de place pour les cailloux ou les balles de golf. Il en va de même pour la vie. Si vous passez tout votre temps et dépensez votre énergie sur les petites choses, vous n’aurez jamais de place pour les choses qui sont importantes pour vous.

Faites particulièrement attention aux choses qui sont essentielles à votre bonheur. Jouez avec vos enfants. Prenez le temps de veiller à votre santé. Emmenez votre partenaire dîner quelque part. Il y aura toujours du temps pour nettoyer la maison ou changer la poubelle. Prenez soin des balles de golf en premier, ce sont les choses qui comptent vraiment. Définissez vos priorités. Le reste n’est que du sable ».

Un bref silence suit cette leçon de sagesse, puis un étudiant lève la main et demande ce que la bière représente. Le professeur sourit: « je suis content que vous posiez la question. Elle est simplement là pour vous montrer que, peu importe à quel point votre vie puisse paraître remplie, il y a toujours de la place pour boire une ou deux bières avec vos amis » !

Quand on y pense, on passe beaucoup de temps à se plaindre ou se faire du souci concernant les « petites choses » qui constituent notre quotidien. L’histoire de ce professeur et de son bocal nous rappelle qu’il est bon de savoir prendre du recul et de relativiser.

Gardons à l’esprit ce qui est vraiment important de ce qui est secondaire à l’échelle de notre vie. Réfléchissons à toutes ces choses qu’on perd de vue à force de les retarder. Et commençons à vivre pour le meilleur !

Et vous, quelles sont vos balles de golf ? Et pensez-vous y accorder suffisamment d’importance ?

Retour en haut